Boîte dorade de la descente avant, avant travaux
Etat avant travaux de la dorade avant babord
La boîte dorade est un dispositif imaginé au début du vingtième siècle sur un voilier appelé Dorade pour permettre l'aération de l'embarcation en mer. Le dessus de la boîte est équipé d'une manche à air orientable, l'air et l'eau qui y entrent passent dans une chicane qui sépare les deux fluides par gravitation : l'eau est évacuée sur le pont par des anguillers, alors que l'air traverse le pont par un tube dont l'entrée doit rester au-dessus du mélange. Sur Nimic existe une double dorade intégrée dans la descente avant pour l'aération de la cabine et du poste avant. L'état d'humidité prégnant dans cette partie du bateau m'avait convaincue d'y jeter un oeil et, en effet, après dépose du cadre en bois de la descente, on a constaté l'état de corrosion avancé du dispositif, principalement parce que les anguillers n'assurent pas correctement le drainage des eaux. Le pont était transpercé. Il fallait intervenir !

Dépose de la boîte dorade
Etat du pont sous la boîte dorade
Nouveau plancher de boîte dorade
Dépose du panneau goïot inclinable. Disquage des éléments détruits, plafond puis plancher de la boîte. Décapage du cadre restant. Fabrication en atelier de pièces nouvelles : un plancher équipé de deux tuyaux d'accès l'un à la cabine avant, sur tribord, l'autre au poste avant, sur babord. Soudure de la nouvelle pièce.

Il faudra encore décaper l'ensemble du cadre de la descente puis passer une première couche de protection à l'intérieur de la boîte, avant soudure du nouveau plafond équipé de tuyaux d'entrée et remontage de tous les éléments de la descente. Et on n'aura pas oublié d'agrandir les anguillers de la boîte dorade !
Décapage de la descente
Descente avant en cours de travaux