Prêt pour la couche de billes ?
Question qui me taraude depuis que j'ai résolu de passer une dernière couche de PU avec des billes de verre en guise d'anti-dérapant : peinture contrastée ou dans la même couleur ? Le pont est actuellement blanc crème, une audace par rapport à sa version originale, blanc de blanc...! Alors, tant qu'à innover, on pourrait faire du kitsch, par exemple vert à tribord et rouge à babord ; ou encore orange comme les superbes tauds Simonin coupés en 2014 ; ou mauve pour faire plaisir à ma belle-fille ; ou même arc-en-ciel comme un logo de gay pride (clin d'oeil à Emilie de Ticia, lol). En fait, outre l'argument esthétique ou symbolique, je me demande tout bêtement si, "comme disait le Général", l'isolation de la coque est effectivement meilleure avec une teinte claire pour réverbérer le soleil dans les régions tropicales, et une teinte foncée pour l'absorber dans les régions arctiques... Auquel cas il serait utile de changer la peinture de pont avec les variations de latitude...

Les commentaires sont les bienvenus, rapidement afin de rentabiliser le masquage tout neuf que je viens d'effectuer... :) Et si, d'aventure, un(e) partenaire potentiel avait un désir particulier concernant cette couleur, je suis prête à tout entendre ;)