Pylone de com sous Ophelia
Atmosphère de fin du monde ce midi à l'Herbaudière, la lumière est celle d'un crépuscule avancé sous les épais nuages caramélisés de l'ouragan Ophelia, en route au large vers l'Irlande. On se regarde effaré, le climat nous rattrappe, les Îliens connaissent bien les risques que font courir les caprices de la météo. Pour renforcer le sentiment d'urgence, les conversations font état d'un tremblement de terre au beau milieu de la nuit, qui a réveillé certains habitants, surtout ceux du marais de Bouin où était localisé l'épicentre. Moi, les convulsions de l'écorce terrestre, ça ne m'émeut plus... ;)
Ophelia au lever du soleil sur le port