Nordet à la Madeleine
On l'appelait autrefois anticyclone de Sibérie, ce phénomène météo qui constate le blocage des masses d'air froid polaire sur l'Europe occidentale. Quoi qu'il en soit, il a sévi récemment, rendant impraticable tout travail de plein air, ou même sous l'abri relatif de la coque de Nimic II. On en a profité pour faire de belles balades sur la plage. Ou pour s'interroger sur la vitesse de progression des marques d'impact de marteau sur les ongles. Ci-dessous, un coup reçu à la racine de l'ongle de l'auriculaire le 15 juillet dernier, et presque arrivé à destination. A son côté, au majeur, celui que je me suis infligé le 27 janvier. Faudra-t-il encore six mois pour la prochaine bonne surprise ?
Ongles à surprises

Nimic II et moi-même sommes fins prêts pour la campagne de travaux du printemps : peintures et embellissements divers vont enfin remplacer les travaux mécaniques qui se sont succédés durant l'hiver. Ainsi, l'installation d'une pompe électrique dans le puits du moteur, qui s'y insère comme la dernière pièce d'un puzzle .
Prêt à recevoir la pompe
Pompe électrique en place
Et pour fêter le retour du beau temps, je lance un appel. Vous autres navigateurs qui avez remisé vos vieux traceurs Garmin, je suis preneuse de cartouches de cartographie BlueChart qui seraient en souffrance parmi vos instruments de navigation (voir modèle ci-dessous). Histoire de compléter ma série "tour du monde". eureka
Rappel de notre adresse : nimic@archambeaud.eu Cartouche BlueChart