Essai pour le liseré
Caractères maxi pour Nimic II
Après une semaine de peinture de coque, c'est l'heure de la finition, avec son cortège d'interrogations lancinantes. Le nom du bateau, en gros caractères ou moins gros ? Le liseré, large ou moins large ? Et puis, quelle couleur, pour ce liseré qui constitue à lui seul une transgression de la tradition ?
On a mis à contribution les passants, les avis convergent, et un début de résultat se dessine :)
En cours de finitions