Révision du guindeau
Mi-coque en rouge
Mi-coque en noir
Il reste bien quelques petits travaux de vérification, comme ouvrir le ventre du guindeau pour lui faire une nouvelle jeunesse. Mais le plus gros reste bien la sous-marine. Et au beau milieu de ma tâche, une illumination m'est venue : donner à chaque demi-coque sa couleur réglementaire, rouge à babord et noir à tribord. D'accord, on est passé au vert depuis que j'ai appris tout ça, mais ça fait plutôt chic, non ? Et ce n'est pas la jolie épeire qui se promène sur la flottaison qui me détrompera ! Araignée du soir