Orteils balisés ou doigts de pied en éventail ?
Depuis la dernière sortie, est-on resté à ne rien faire ? On a posé sur nos orteils les couleurs réglementaires pour aider à embouquer le chenal ;) On a regardé s'activer les artisans navals ou bénévoles du sauvetage. On a vu arriver Shere Khan, cousin-ship et ami qui a pris notre place sur la zone technique. On a vu partir les stars locales, Taora ou Etoile des mers.
SNSM en sortie
Composite Services en livraison
Shere Khan, d'Auzépy-Brenneur
Etoile des mers à la grue
Jean-Luc au mât de Taora
Mais surtout, on a identifié la cause de malheurs de motorisation qui durent depuis quatre ans. L'homme de l'art est venu ausculter la bête et le diagnostic est tombé : "ne tourne que sur deux cylindres", ce qui explique le manque de puissance, l'augmentation indue du niveau d'huile, la fumée blanche, et nos difficultés à l'appontage. Les fautives ont été repérées : deux tiges de culbuteur gondolées comme de mauvaises blagues.
Tige de culbuteur en caoutchouc
Annexe sortie pour les retouches de coque
Ca nous a redonné du courage pour faire les retouches de peinture sur l'étrave, et entretemps on a récupéré le radeau de survie. Conclusion : nouvelle sortie aujourd'hui, au moteur (sur quatre pattes, s'il vous plait), pour étalonner le compas du nouveau pilote. Et, histoire de rassurer notre fan club, on a fait un appontage du plus bel effet Yess !
Martroger, une vraie copine
Y a plus qu'à attendre les nouvelles tiges de culbuteur :)