Baie de Baiona côté port
Baie de Baiona côté plage
Baie de Baiona côté îles
Quelques amis étaient passés nous aider à larguer les amarres. L'un d'entre eux, bien avisé, avait glissé : si besoin, arrête-toi à Baiona ! Eh bien, nous y voilà, après avoir constaté que le complément de charge fourni par l'hydrolienne serait indispensable à l'équilibre énergétique du bord. Je vous présente donc l'objet du délit : un piètement d'engin non adapté à son environnement, ici une machine soumise à de fortes turbulences marines.
Piètement d'hydrolienne déchaussé
Du coup, on admire la baie depuis son centre, où Nimic est venu tranquillement mouiller au cours de la nuit dernière. On en profite pour se reposer, en tenue de circonstances, avant de descendre à terre régler les divers dossiers en cours. Et en attendant que les vents repassent au-dessous des 30 noeuds...!
Chapeau de paille pour selfie