Convoi d'artifices
Mettre le feu au bateau ? Il y a deux nuits, à une heure trente du mat, j'ai été réveillée par une pétarade assourdissante qui m'a fait craindre le pire et m'a jetée tremblante sur le pont... pour admirer un superbe feu d'artifice tiré du fond de la baie de Seixal. Ce qui a finalement donné sens au convoi de caissons hérissés de fanions que j'avais vu la veille remonter le chenal, et qui est repassé le lendemain dans l'autre sens : les rampes de lancement des fusées préparées par les pompiers locaux. Lesquels pompiers avaient également eu fort à faire pour éteindre une reprise de feu de l'autre côté de la baie : les herbes sèches non encore dévorées étaient devenues la proie d'un retour de flamme à cause d'un changement de vent.
Reprise d'incendie
Pièces de brûleur pour le réchaud
Sur Nimic II, pourtant, on se réjouissait de l'arrivée des pièces pour le réchaud de la cuisine, ce qui nous met à l'abri d'un accident de brûleur. Message personnel à mon partenaire de coeur : merci de ta contribution à la sécurité Bise Je tiens à mentionner, néanmoins, que les tapis afghans en laine de la couchette du pacha la protègent de tout risque d'incendie ;)
Ignifugation de couchette