Musée Manrique
Le message ce matin de Gerardo, le commercial de la boutique électronique d’Arrecife, vient-il de trancher mon indécision ? Celle que j'associais à la compagnie, ou pas, de mon partenaire de cœur pour entreprendre par le sud le dépassement de l’Amérique. Par la Patagonie, donc, plutôt que par le canal de Panama. Quand on me demande, au hasard des rencontres d’escale, quels sont mes projets de navigation, j’explique que ma prochaine étape certaine – sous réserve d’y arriver, bien sûr – est la côte pacifique du Costa Rica, avec explications familiales à l’appui. Mon auditoire s’exclame, s’esbaudit, félicite, admire… Vient ensuite LA question : et comment y arrives-tu ? Jusqu’ici, j’ai expliqué que j’aviserai quand Nimic et moi serons en Guyane. C’est là que la décision s’impose, qu’elle est sans retour parce que vents et courants dominants s’y séparent en flux opposés le long du continent. Je n’ai pas envie de traverser les Caraïbes, ni le canal de Panama, je préfèrerais largement faire le tour par le canal de Magellan. Et aussitôt j’ajoute que je sais bien que ça ne peut pas se faire seule… Que j’espère encore que mon musicien en sera. Qu’un rêve vieux de vingt-neuf ans me l’a annoncé. Et chacun de sourire avec complicité de ma folie. Parce que la réalité se nourrit de rêves. Tous, sur le parcours, l’ont bien ressenti, déjà.
Brass band de Noël à Arrecife
Mardi j’étais descendue à terre en quête de cartes électroniques pour soutenir mon programme de navigation. Je pouvais avoir pour un bon prix une couverture complète du continent américain, en deux puces, une pour le Nord, l’autre pour le Sud. Tout cela serait disponible sous huitaine, et j’ai versé des arrhes pour l’ensemble. Ce qui laissait ouvertes toutes les possibilités. Et voilà que seule la puce de l’Amérique du Sud sera livrée la semaine prochaine. L’autre n'arriverait qu’après les fêtes, au mieux à la mi-janvier. C’est comme un signe du destin : je serai bientôt équipée pour le passage par le Sud ! Et plutôt pas disposée à attendre encore un mois pour le Nord… Sera-ce donc la Patagonie… ? Toute seule… ?