Festin de mouette

Jeunes goélands à la ramasse
Quand on est un goéland élevé au port, on prend vite des habitudes. Il suffit d'être présent au retour du pêcheur, et d'attendre que tombent les reliefs des prises du jour. Il arrive même que le pack s'attaque directement au panier de la ménagère, quitte à être déçu parce qu'il n'est pas aussi bien pourvu qu'espéré. Qu'est-ce qu'on n'entend pas, alors !... Vos gueules, les mouettes ;)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet