Anniversaire

Hiver aux Canaries, mar. 2020
Palmiers éponymes
Un an ! Un an qu'on est parti, Nimic II et moi. Un an de (courtes) navigations - deux semaines au total, de (longues) attentes en avaries (1), de (jolies) découvertes d'escales (2), de (belles) rencontres de mouillage ou de ponton (3), qu'on retrouve au fil des escales. Une révolution humaine et solaire. Le monde a tourné, de la crise des gilets jaunes à celle du coronavirus. J'ai changé. Au point que mon dernier appontement en solo fut un succès d'estime (d'accord il n'y avait pas de vent...), et que j'ai pu jouer au grand seigneur quand c'est notre voisin de ponton qui nous a accrochés à son retour de balade hier.
L'école de voile joue au tas ;) mar. 2020
Nimic et moi, on s'entend bien. Je me suis coulée avec plaisir dans les options prises par son créateur. J'en ai adapté quelques-unes aux évolutions contemporaines. Moins d'énergie thermique, plus d'énergie renouvelable. Un système de pilotage modernisé. Et renouvellement de fonctions essentielles dès que possible, comme aujourd'hui le grand foc qui a déclaré forfait à la dernière demande de réparation. Tout cela a largement monopolisé mes ressources financières et affectives, ainsi que celles de mon entourage familier. Merci Hugues, Mapie, Amadour, Pierre-Loup, Nicolas, Carine, J-J de L'Annexe et Roger de Goulefine. Merci aux fournisseurs et partenaires techniques qui ont patiemment attendu d'être rétribués pour leur soutien, leur compétence et leurs produits (4). Merci aussi à tous les amis qui suivent l'avancée de notre périple.
Au mouillage d'Alcaravaneras, mar. 2020
Sans vous tous, Nimic II ne serait pas aujourd'hui à Las Palmas de Gran Canaria. Même si l'objectif au départ était d'atteindre l'Amérique centrale en moins d'un an C'est ça, la voile. Comme disent les anciens, la meilleure façon de naviguer en sécurité, c'est de ne pas se presser. Je suis heureuse à bord et l'aventure continue. Je vous embrasse, merci !
tchin.gif, fév. 2020
Nouveau piètement de l'hydro, mar. 2020
Mise à niveau du GPS, mar. 2020
(1) Avaries plus ou moins importantes : piètement de l'hydrogénérateur ; déchirure de l'annexe ; tube de l'écubier ; invasion de rat d'où coupures de fils pour un traceur, un moniteur de batterie, l'AIS ; déchirures de foc ; brûleur du réchaud. Et toutes les petites bricoles qu'on répare à la volée... Grande Canarie en carte murale, mar. 2020
(2) Baiona, Espagne ; Peniche, Cascais, Seixal et Amora, Portugal ; Porto Santo pour Madère ; La Graciosa et Arrecife à Lanzarote ; Punta del Bajo et Gran Tarajal, pour Fuerteventura ; Las Palmas de Gran Canaria. Signatures de voileux, mar. 2020
(3) Avant ou depuis le départ : Eric d'Octopussy ; Philippe de Natoïka ; Emilie de Ticia ; Neil et Trish de Falcon ; Stéphanie et Alain de Manua ; Valérie de "Femmes en bateau" ; Antoine et Marion d'Aukena ; Pieter et Etienne de SeaWalk ; Klara et Bernard de Flekkeroy ; Tim de China Blue ; Jean-Marc de Begavel ; Carlita et Mark de Mika ; André de Purusa ; Ellie de TaïMoChan ; Auguste de Mira ; Henri et Rémy de Philothée ; Peter et Larry de Supertramp ; Marie et John de Iolanthe III ; Hamish de Tokomaru Bay ; Dominique et Bernard de Romico ; Alex d'Andersine ; Suzanna et Ralph de Sindbad ; Thor et Thormund de Hygge ; Pierre-Etienne de Garnade ; John de Barnacle C ; Yann, Fred et enfants de Bulle ; Alain et Hélène de Serenity ; Emma, Max et enfants de Mouspic ; Roland et Judine de Samarcande ; Veunez, Agnes et enfants de Pilou Panez ; Martin de Hein (RIP); Marco de Siberati ; Valérie et Hervé de Tudo Bem ; Rob et Pauline de Saviour ; Jean-Claude et Monique de Phebus ; Catherine et Cyril d'Idefix ; Nathalie et Hubert de Perfect Day ; Philippe de Filaos ; Wendy et Théo de Petit Homme ; Tony d'Elizabethan Lady ; Patrice et Rachel de Pilimili ; Romain, Lulu et Lissandre de Belle Lurette ; Philippe de Harpo ; Y, X et enfants d'Orange Bleue ; Peter et Aideen de Petima ; Steven et Thibault de Mirrakel et Moya ; Joso de Darquis ; Josè d'Allegra ; Rémi de Deneb et Luc d'Enez ; Daniel de Red Pearl ; Katja et Mats de Mahalla ; Sabine et Norbert d'Altimate ; Jean-Marie et Sandrine de Topoïs. J'en oublie sûrement. Mais je n'oublie pas Fiflou, retrouvé partout sur Chamane comme sur Kairos.
Lever de soleil sur le port de Las Palmas (4) Port de l'Herbaudière, Voilerie Burgaud, Voilerie Simonin, Save Marine, Composites Service, Grondin Marine Service, Chantier Vendéen, Tagus Yacht Center et maintenant Alisios Sails.

Commentaires

1. Le dimanche 15 mars 2020, 07:16 par Pierre Etienne

Bon Anniversaire pour Nimic et sa capitaine heureuse.
Et celà tombe bien car s'est aussi le mien le 14 Mars.
Je vais régulièrement jeter un coup d'oeil au blog
Bonnes navigations futures.. Pour moi ce sera dès Juin avec une remontée prévue de Garnade vers Nantes depuis lisbonne
Bises.et bon vent
Pierre Etienne

Agate : Salut PE, bon anniversaire à toi :) et bon vent pour tes futures navigations.

2. Le samedi 21 mars 2020, 14:31 par catherine garet

Coucou, êtes vous confinés aux Canaries? Bises
Catherine

Agate: Salut Catherine :) Oui, on est confiné. A Las Palmas, autour de la marina, les policiers passent régulièrement pour s'assurer qu'on ne va qu'aux toilettes ou au supermarché. Nimic a de la chance, parce qu'on aurait pu être en mer et se faire refouler partout. Pour l'instant, on n'a même pas le droit de sortir du port en bateau. Bises de loin coucou.gif, fév. 2020

 

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://blog.fr-agate.name/index.php?trackback/320

Fil des commentaires de ce billet