Ça pédale dans le bitume

Saison sèche mais humide
Préparatifs pour peinture, mar. 2022
Difficile d'apprécier l'état de Nimic ces derniers jours... Il a tellement plu (une bonne averse toutes les cinq heures en moyenne) qu'il est impossible de prévoir la fin du chantier de peinture.
Pont avant peinture, mar. 2022
Entre deux grains, mar. 2022
Après peinture, mar. 2022
Certains travaux aboutissent quand même, comme le bitumage des fonds pour assurer meilleures protection et étanchéité... On m'a dit : it's a bit messy... ce qui s'appelle un understatement, héhé. Mais la matière première est une production locale, avec le plus grand lac naturel de bitume au monde, exploité déjà par les conquistadores pour leurs calfatages de coques, comme en témoigne un nom de mouillage dans le coin : Carénage en v.o. Alors...
Bitume dans les fonds, mar. 2022
Jaumière au bitume, mar. 2022
Jaumière côté face, mar. 2022
Camarade de chantier, mar. 2022
Pour la peinture, le pont est donc à moitié fini, la coque n'est pas commencée. Alors je me vote une pause ! Nimic au bitume, mar. 2022
Bitume chez les Yankees, mar. 2022
Plage au sirocco, mar. 2022
Et tant qu'à faire, je remplace le bitume trini ou yankee par du sirocco noirmoutrin coucou.gif, fév. 2020

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://blog.fr-agate.name/index.php?trackback/359

Fil des commentaires de ce billet