Nimic habillé pour l'hiver

En veille sur le pont de Nimic II

Pour trouver un ciel dégagé à l'Herbaudière, il suffit de se mettre en route alors qu'il pleut encore sur le continent, comme c'était le cas hier :) On fait les honneurs du bord. On s'inquiète des signes visibles d'usure ou d'oxydation, on envisage des séries de chantiers de fond. On admire aussi les délicats travaux d'aménagement intérieur nés sous les outils paternels, restés intacts même après vingt ans.

Travaux d'art dans le carré

Ensuite, on peut flâner dans le marais à l'heure où les vols d'oies bernache en migration recherchent un moment de repos avant de s'élancer de nouveau vers le sud, et l'on rêve de les y rejoindre bientôt ;) Coucher de soleil sur les polders

Contact : nimic(arobase)archambeaud(point)eu

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet